Quelques bizarreries du livre Le paradis est si réel de Choo Thomas

Article du «Blog de réflexion chrétien», https://reflexionsjesus.wordpress.com/, 2009, (Révision du 2009-02-28).


Voici quelques-uns des éléments qui m’ont parus bizarres dans le livre Le paradis est si réel de Choo Thomas. A noter que les paroles en italiques sont, d’après l’auteur, celles de Jésus.

Le corps incorruptible cité en 1 Co 15 est assimilé à un corps spirituel appelé «corps nouveau»

[…] nous devrons changer nos corps mortels contre des corps incorruptibles. Chaque fois que je suis allée au paradis avec Jésus, ce changement a eu lieu. Dieu m’a donné un corps nouveau.[1]

«J’avais un corps nouveau. J’étais redevenue une jeune fille», [suit une citation de 1 Co 15:50] J’avais été tirée de mon corps et déposée dans un autre […].[2]

Le don de la dîme est obligatoire pour les chrétiens

«Ceux qui ne donnent pas leur dîme sont des enfants désobéissants.»[3]

«[…] Tout chrétien qui ne donne pas la dîme ne peut pas être béni, parce qu’il aime l’argent plus que ma Parole. […]»[4]

Ceux qui ne peuvent pas se déplacer doivent néanmoins verser leur dîme et leurs offrandes à l’église locale ou à une autre.[5]

Choo Thomas semble mériter l’élection pour le salut

[…] chaque personne portait une couronne […] Le Seigneur […] me précisa : «Tu seras comme eux.» […] je m’écriai : «Je ne le mérite pas !» D’un ton irrité, le Seigneur me repris : «Ne dis plus jamais cela, ma fille.»[6]

Les enfants morts avant 7 ans sont gardés aux cieux, et sont susceptibles d’y obtenir des parents d’adoption

«Ce sont les bébés dont les mères n’ont pas voulue. Moi, je garde leurs bébés !» […] «Si les mères sont sauvées, elles pourront les récupérer.» «Et dans le cas inverse, que se passera-t-il ? Que feras-tu ?» «D’autres mères les auront lorsque tous mes enfants iront dans mon royaume.»[7]

Il faut que les femmes qui se sont faites avorter ou dont les enfants sont morts avant l’âge de sept ans sachent que leurs petits sont tous auprès de Jésus dans son royaume.[8]

Une petite quantité de morts qui ne sont pas au paradis pourra éviter l’étang de feu

«Ce sont les «chrétiens» pécheurs.» […] «La plupart d’entre eux iront dans l’étang de feu après le jugement.»[9]

Jésus donne des chiffres, complétant ainsi sa parole de Mt 24:14

«Avant que je vienne chercher mon peuple, la moitié des incroyants sera sauvée»[10]

Jésus fête son anniversaire à Noël. Il fête aussi le nouvel An

«Seigneur, pourquoi portes-tu une si belle tunique et une couronne ?» «Ma fille, c’est mon anniversaire !»[11]

[…] le Seigneur me montra sa belle tunique et sa somptueuse couronne. Ce fut la première fois qu’il agit de cette manière un jour de Nouvel An.[12]

Jésus donne des conseils de nutrition particuliers

Quand il y a des fruits de mer et des légumes au menu, le Seigneur me disait toujours qu’il s’agit d’aliments bons et nourrissants.[13]

Jésus a choisi Georges Bush

[…] le Seigneur m’expliqua que George Bush était l’homme qu’il avait choisi comme président des derniers jours. […] le Seigneur m’a déclaré que par le président Bush, il conduirait beaucoup d’âmes à lui au dernier jour […][14]

Un ange de Dieu se rend visible sous une apparence féminine

J’ai rencontré un ange de sexe féminin il y a à peu près six mois, pendant le culte […][15]

Commentaire de conclusion

Je trouve globalement qu’un esprit matérialiste émane du livre de Choo Thomas. On peut d’ailleurs s’en rendre compte d’après certains des passages douteux cités ici. A mon sens, cela est suffisant pour éloigner ce livre de l’esprit du Nouveau Testament.

Comme Saint Paul l’a rapporté, je pense qu’il est possible de visiter le troisième ciel et d’y rencontrer Jésus par exemple. Par contre, je ne pense pas que Choo Thomas l’ai réellement vécu elle-même. Il semble qu’il s’agisse là plutôt d’une contrefaçon démoniaque, et à mon avis, ce n’est pas un cas isolé.



Notes de fin

[1] THOMAS, Choo. Le paradis est si réel. Paris : Ccinia communication, 2007, p. 15. Voir alternativement : THOMAS, Choo. Le paradis est si réel. Rosny-sous-Bois : Thabot publications, 2006, pp. 14-15.

[2] Ibid., pp. 45-46 (ou p. 43).

[3] Ibid., p. 48 (ou p. 45).

[4] Ibid., p. 161 (ou p. 151).

[5] Ibid., p. 281 (ou p. 265).

[6] Ibid., p. 60 (ou p. 57).

[7] Ibid., p. 65 (ou p. 61).

[8] Ibid., p. 281 (ou p. 266).

[9] Ibid., p. 86 (ou p. 81), soulignement ajouté. Voir en complément pp. 66, 73 (ou pp. 62, 69).

[10] Ibid., p. 101 (ou p. 94).

[11] Ibid., p. 196 (ou p. 187).

[12] Ibid., p. 217 (ou p. 207). Voir en complément pp. 233, 267, 279 (ou pp. 222, 253, 263).

[13] Ibid., p. 209 (ou p. 199).

[14] Ibid., p. 268 (ou p. 254).

[15] Ibid., p. 282 (ou p. 267).

Publicités

Une réflexion sur “Quelques bizarreries du livre Le paradis est si réel de Choo Thomas

  1. Merci pour cet article qui réveillera peut-être les consciences… Et il y en a bien d’autres à propos desquelles je me pose aussi des questions.. Mary Baxter, Angelica Zambrano.. sans compter les rêveuses de youtube qui se comptent par dizaines mais qui rassemblent sous leur « bannière » des milliers de personnes… Ce sont souvent des femmes qui font des rêves quasiment tous les jours… quand ce n’est pas Dieu qui leur parle tous les jours… Je pense à Clare Dubois (Still Small Voice), Kim Hilton, Joyof the Lord, Zab Paschke. Pour cette dernière, une analyse des commentaires de l’une de ses dernières vidéos montre qu’elle a souvent recours à des livres sur la signification des rêves… https://www.youtube.com/watch?v=Mv6p0o4dFZQ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.